Comment étudier – les pièges et les secrets de la réussite (partie 1)

Par Lance King

Les éléments clés rarement enseignés et souvent manqués par les étudiants, ce qui peut faire une énorme différence dans l'efficacité et l'efficience des études.

Les premières questions sont quoi, quand, où et comment étudier.

Mais d'abord il y a toujours un pourquoi? (Pourquoi un pourquoi? Si vous êtes intéressé, voir Simon Sinek dans Commencez par pourquoi.)

Pour la plupart des gens, l'étude est quelque chose qui est fait quand cela est nécessaire pour atteindre des objectifs académiques spécifiques. L'étude n'est pas un terme que nous avons tendance à utiliser pour des choses que nous recherchons, lisons ou faisons simplement parce que nous en tirons un grand plaisir. Ces choses que nous « étudions » sans jamais compter l'effort requis, car elles sont intrinsèquement motivantes. Daniel Pink souligne que les trois clés de la motivation intrinsèque sont :

  1. Autonomie – lorsque nous avons le choix quant à ce qui nous intéresse et que nous choisissons d'« étudier » quelque chose entièrement pour nos propres raisons.
  2. Maîtrise – nous pensons que la maîtrise de cela sera bénéfique pour nous-mêmes et nous pouvons remarquer nos propres progrès incrémentiels vers la maîtrise.
  3. Objectif - nous pouvons voir une raison primordiale pour faire cela qui s'aligne bien avec nos propres valeurs clés.

Si vous avez de l'autonomie, de la maîtrise et un objectif, alors vous avez votre pourquoi.
C'est le genre d'apprentissage que vous faites dans votre sport préféré ou votre jeu préféré, et, espérons-le, dans votre matière préférée et avec votre professeur préféré. Mais la plupart des apprentissages à l'école ne sont pas de cette nature, n'est-ce pas? La plupart des études que vous ferez pour l'école et l'université sont effectuées lorsque cela est nécessaire pour atteindre des objectifs académiques spécifiques. Ainsi, sans l'avantage de facteurs de motivation intrinsèques pour nous faciliter la tâche, nous devons nous appuyer sur nos propres compétences et efforts et nous devons utiliser des facteurs de motivation externes lorsqu'ils sont utiles.

Il est intéressant de noter que Pink montre que les facteurs de motivation externes (comme les étoiles, les notes, l'argent, le prestige, les éloges pour ses réalisations) fonctionnent bien pour améliorer la productivité dans la résolution de tâches simples, mais avec des tâches difficiles nécessitant une réflexion indépendante et une compréhension conceptuelle, les facteurs de motivation externes diminuent directement la productivité.

L'étude la plus efficace produisant les niveaux les plus élevés de compréhension et de rétention du contenu le plus difficile est toujours axée sur des objectifs clairs et de la bonne planification. Il ressort par contre clairement à partir des réponses des étudiants que la plupart des programmes d'étude sont largement motivés dans des contextes de crises, comme un prochain examen à mi-parcours, plutôt que par une prise de décision systématique. Lorsqu'on a demandé aux élèves comment ils avaient décidé quoi étudier ensuite, 59% ont choisi « Tout ce qui est dû le plus tôt ou déjà en retard » et seulement 11% ont choisi « Je planifie mon programme d'études à l'avance ».

Mais ces raisons sont toujours parfaitement bonnes et vous pouvez les utiliser pour vous aider à vous motiver. L'important est d'être très au clair sur la raison exacte pour laquelle vous faites cette étude. Quel est le résultat le plus souhaitable? Pouvez-vous l'imaginer, le voir dans votre esprit, être très au clair à ce sujet?
C'est l'étape 1.

Donc, si c'est votre réalité, vous étudiez quelque chose parce que vous avez besoin d'apprendre - comprendre et retenir cette chose afin de réussir une évaluation, un devoir, un test ou un examen, alors la question clé est de savoir quels sont vos facteurs contrôlables? Quels sont les leviers que vous pouvez actionner pour améliorer l'efficacité de votre traitement de l'information et la compréhension et la rétention des concepts et applications clés même en situation de crise de dernière minute?
Il n'y en a que deux :

  1. combien d'efforts vous mettez, et
  2. quelles stratégies vous utilisez.

Étape 2 :
Pour générer l'effort nécessaire pour atteindre ce que vous voulez dans la vie, vous devez avoir des objectifs et ces objectifs doivent être unifiés pour atteindre un objectif plus élevé. Il existe toutes sortes de façons d'écrire des objectifs, mais ce n'est pas l'écriture d'objectifs qui est importante ici, c'est d'atteindre ses objectifs. Atteindre tous vos objectifs est possible tant que vous utilisez un système de planification bien pensé et bien conçu qui utilise les meilleures stratégies disponibles aujourd'hui.
Cela doit être votre prochaine étape. Pour planifier la réalisation de tous vos objectifs académiques - ainsi que tous vos autres objectifs de vie, utilisez les exercices de LALATAT sous la compétence : Atteindre ses objectifs à long terme .

Étape 3 :
Si vous étudiez pour un test ou un examen spécifique, votre prochaine tâche sera de créer un calendrier d'étude. Suivez toutes les étapes de la compétence de LALATAT suivante : Calendrier d’étude.

Étape 4 :
Une fois que tous les paramètres de votre objectif sont clairs dans votre esprit, vous pouvez commencer à planifier votre temps. L'astuce avec la gestion du temps consiste à prévoir du temps bien planifié pour éviter les paniques, les crises et les « nuits blanches ». Vous pouvez penser que vous produisez votre meilleur travail à 3 heures du matin quand il est dû le lendemain, mais la plupart des êtres humains produisent un travail plus réfléchi et de meilleures qualités (qui donne de meilleures notes) quand ils peuvent prendre leur temps et le faire à fond.
Ceci est votre prochaine étape - apprenez à planifier votre temps pour accomplir les tâches, les devoirs, les échéances de vos matières ainsi que les listes de choses à faire en travaillant sur les exercices de LALATAT sous la compétence suivante : Gestion du temps et des tâches.

Faire défiler vers le haut